Marcel Rufo : l’enfant a besoin d’un père-héros

Selon vous, tous les enfants ont besoin dans un premier temps d’idéaliser leur père. Pourquoi est-ce si important ? 

"Dans la vie d’un enfant, le père doit être le premier héros.
Il est le plus fort, il n’a peur de rien, il connaît des tas de choses… Même chez le moins doué ou le plus pathétique des pères dans la réalité, l’enfant réussira à trouver une qualité, aussi minime soit-elle, qui lui permettra de le voir glorieux.

Ainsi, il pourra rivaliser avec les autres enfants, chacun brandissant son père comme un étendard. Les exploits paternels sont un peu les siens.
Ce père imaginaire va donc permettre à l’enfant de se construire, même s’il n’est jamais tout à fait dupe de cette idéalisation par rapport à son père réel"